Si vous possédez un bien immobilier, notamment une maison, serait-il avantageux d’utiliser votre actif immobilier pour éponger vos dettes?

Personne n’aime s’endetter, mais beaucoup de gens aiment dépenser. Se sentant «pris à la gorge», beaucoup peuvent envisager de déclarer faillite. Avant même d’y songer, tout bon conseiller financier suggérera d’évaluer toutes les options qui s’offrent à vous.

Marge de crédit hypothécaire

La plupart des institutions financières permettent d’emprunter sur la valeur nette d’une maison dont vous êtes le propriétaire. Ces mêmes institutions permettent aussi, dans certains cas, de transformer votre hypothèque en marge de crédit hypothécaire. La plupart des institutions financières fixent la limite d’emprunt à 65 % de la valeur marchande de la propriété.

Ainsi, un tel emprunt peut être efficace pour rembourser ses dettes en payant un taux d’intérêt moins élevé. Vous pouvez aussi emprunter sur votre maison afin de réaliser certains travaux de rénovation. Cette démarche pourrait être rentable si ces rénovations vous permettent de revendre votre demeure à profit, dans la mesure où vous souhaitez vendre, bien sûr.

Consolidation hypothécaire

Une autre possibilité est de renégocier votre emprunt hypothécaire afin d’y regrouper tous vos autres emprunts, tels ceux pour votre voiture, votre carte de crédit ou un prêt personnel. L’avantage d’un tel regroupement est que vous pouvez bénéficier d’un taux d’intérêt avantageux et d’un allégement de vos paiements mensuels. Supposons la situation hypothétique suivante pour illustrer de quoi il est question:

Hypothèque inversée

Si vous avez plus de 55 ans, vous pouvez emprunter sur la valeur de votre maison (jus­qu’à 55 % de sa valeur) sans être tenu de faire de paiements hypothécaires mensuels. Les intérêts sont ajoutés à votre prêt chaque mois et s’accumulent au fil des ans, diminuant ainsi l’équité.

Ce genre emprunt permet d’améliorer sa retraite. Toutefois, vous devez rembourser le prêt si vous déménagez ou si vous vendez votre résiden­ce. De plus, cette méthode gruge le patrimoine que vous léguerez à vos proches, mais vous profitez de votre argent au lieu de le donner en héritage.

Dans le tableau suivant, le total des paiements mensuels se chiffre à 1843,15 $

Taux Solde Terme Paiements/mois
Prêt automobile 6 % 15 000 5 ans 289,99 $
Prêt personnel 9 % 20 000 5 ans 415,17 $
Hypothèque 3 % 165 000 15 ans 1137,99 $

Après consolidation, le nouveau paiement est maintenant de 1379,38$

Taux Solde Terme Paiements/mois
Refinancement 3 % 200 000 15 ans 1379,38 $

L’économie mensuelle est donc de 463,77 $ ou 5565,24$ annuel.

Par contre, ne remettez pas tous vos paiements hypothécaires à plus tard. Cela va vous coûter cher. Plus vous étirez votre prêt (amortissement), plus vous payez d’intérêts.

Conseils

  • Une marge de crédit hypothécaire peut être avantageuse à court terme, mais coûteuse sur le long terme si on en abuse. Il faut faire preuve de discipline, puisqu’il peut être tentant d’utiliser votre capital afin d’acheter des biens de consommation
  • Pour ne pas vous endetter indéfiniment, identifier la source de vos dettes.
  • Si vous n’avez pas les liquidités nécessaires à investir en immobilier, et que c’est votre souhait, emprunter sur l’équité de votre maison peut être un bon moyen de vous lancer

 

Source : Ghislain Larochelle  http://www.journaldemontreal.com/2017/05/14/pour-eponger-ses-dettes-faut-il-utiliser-sa-maison